Faits divers

Suicide sur Periscope : Le parquet d’Evry ouvre une enquête

Mardi après-midi, une jeune femme de 19 ans s’est donnée la mort. Son acte tragique est devenu viral, puisque cette dernière a décidé de filmer son suicide et de l’exposer sur l’application Periscope, devant plus de 1.000 spectateurs. Mercredi matin, le parquet d’Evry a ouvert une enquête.

Voilà plusieurs semaines que Periscope fait régulièrement la Une des journaux. Et quand ce n’est pas pour des mots outrageants à l’égard d’un entraîneur de football, c’est pour des affaires hautement plus tristes, comme le suicide d’une jeune femme, que l’application à la mode se fait remarquer.

Ainsi, mardi après-midi, une habitante d’Egly, Océane, âgée de 19 ans, s’est jetée sous un train de la ligne C du RER. La jeune femme avait vraisemblablement prévenu ses « followers » d’un événement important à suivre en live, ceci expliquant le grand nombre de spectateurs – plus de 1.000 – au moment des faits.

Des ces vidéos, la jeune femme évoque apparemment un déboire amoureux et apparemment un viol, qui serait possiblement la raison de son acte tragique, qui n’a pu être évité malgré que certains spectateurs aient très vite reconnu la gare d’Egly au moment de la diffusion en direct.

Enregistré par les caméras de surveillance de la gare, le suicide de la jeune fille apportera sans doute davantage d’informations afin de connaître les circonstances exactes de ce drame. C’est à présent le parquet d’Evry et la brigade territoriale de gendarmerie d’Egly qui sont saisis des faits.

Publié le jeudi 12 mai 2016 à 9:02, modifications jeudi 12 mai 2016 à 8:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !