Faits divers

Seine-Saint-Denis : Un dealer soupçonné d’avoir abandonné un bébé tigre dans un parc

Sans doute pris de panique après un coup de filet organisé en Seine-Saint-Denis, un trafiquant de drogue aurait abandonné son bébé tigre dans un parc du département avant de prendre la poudre d’escampette.

Début juin, des rumeurs selon lesquelles un bébé tigre se promènerait en liberté dans un parc de Noisy-le-Sec avait alerté les autorités qui, pensant d’abord à un canular, avaient tout de même pris la peine de réunir quelques éléments ayant permis de soupçonner un dealer de drogue local d’être le « propriétaire » de l’animal en question.

Mettant dès lors tout en oeuvre pour retrouver le félin, les enquêteurs ont bénéficié de l’imprudence du dealer en question qui, peu vigilant, proposait à ses clients réguliers de prendre un selfie avec l’animal pour la modique somme de 5 euros. Des soupçons confirmés par les nombreuses images relayées sur les réseaux sociaux montrant les clients du dealer en compagnie de la boule de poil.

Mais c’est suite à plusieurs coups de filet relatifs à des trafics de drogue menés à Saint-Ouen cette semaine que les autorités ont finalement retrouvé l’animal dans un parc de Noisy-le-Sec, à quelques kilomètres à peine du domicile du suspect. Ayant été découvert par une femme au premier abord récalcitrante à l’idée de confier le bébé tigre aux agents de l’Office National de la Chasse et la Faune Sauvage, celle-ci est aujourd’hui soupçonnée de « recel de vol d’un animal détenu illégalement et protégé par la convention de Washington ».

Selon Le Parisien, le tigre, désormais confié à un refuge pour félins situé dans la Loire, serait en parfaite santé et ne présenterait aucun signe de maltraitance. Le trafiquant reste quant à lui introuvable et est soupçonné d’avoir abandonné l’animal après le vaste coup de filet mené en Seine-Saint-Denis.

Publié le dimanche 19 juin 2016 à 14:21, modifications dimanche 19 juin 2016 à 13:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !