Faits divers

Saintes : Victime de harcèlement selon son père, une lycéenne se suicide dans son établissement scolaire

Une jeune fille a été retrouvée pendue dans le parc de son établissement. Selon le père, sa fille était victime de harcèlement soclaire.

Une lycéenne de 17 ans a été retrouvée morte pendue, dans le parc du lycée horticole où elle étudiait. Selon son père elle était harcelée au sein de l’école. L’enquête est désormais en cours.

Plainte contre X

Scène d’horreur au lycée horticole Le Petit Chadignac, à Saintes, en Charente-Maritimes. Ce lundi 5 mars en début d’après-midi, le corps d’une lycéenne de 17 ans a été retrouvé dans le parc de l’établissement. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle se serait suicidée. Elle était en première année de bac pro espaces verts.

Selon son père, elle était victime de harcèlement au sein de l’établissement indiquent nos confrères de Sud-Ouest. Le directeur de l’école et la directrice du pôle des lycées agricoles n’ont pas souhaité faire de commentaires pour l’instant. Le père va de son côté porter plainte conte X et l’établissement. Une enquête est désormais en cours menée par les policiers du commissariat de Saintes. Selon le vice-procureur de la République du tribunal de Saintes, Thierry May : “elle n’avait pas laissé de message” et aucune information ne permettrait de confirmer la théorie du harcèlement pour l’instant.

Publié le mardi 13 mars 2018 à 12:23, modifications mardi 13 mars 2018 à 14:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !