Faits divers

Auto école de Saint-Brieuc : Un moniteur vendait de la drogues pendant ses cours

Saint-Brieuc

Un moniteur d’auto-école a été interpellé à Saint-Brieuc. Il est accusé de vendre de la drogue durant ses heures de travail.

Dénoncé par plusieurs lettres anonymes

Un moniteur d’auto-école a été interpellé lundi 6 novembre 2017 à Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, est accusé de se livrer à un trafic de drogue durant ses heures de travail.

Le moniteur a été dénoncé dans deux lettres adressées au commissariat l’été dernier, rapporte le Télégramme. Les enquêteurs ont alors placé le suspect sur écoute. Ils ont ainsi découvert qu’il ne vendait pas directement à ses conducteurs, mais profitait de ses leçons pour effectuer ses livraisons, sur le trajet.

Il conduisait sous l’emprise de stupéfiants

Les perquisitions menées par les enquêteurs ont permis la saisie d’un kilo d’herbe, du cannabis, ainsi que de la cocaïne. Le suspect a déjà été condamné pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Lors de son interpellation, il conduisait sous l’emprise de stupéfiants.

Selon une source proche de l’enquête :

Le trafic se faisait plutôt dans un cercle restreint, mais le moniteur livrait au gré de son trajet via des rendez-vous, pendant la journée. Tous les suspects sont des gens qui travaillent et qui évoquent une consommation festive.

Six clients entendus par les policiers ont confirmé le trafic. Cinq personnes ont été placées en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Deux d’entre elles ont d’ores et déjà été identifiées comme étant potentiellement ses fournisseurs.

Le jugement sera rendu le 22 février 2018.

Publié le lundi 13 novembre 2017 à 11:56, modifications lundi 13 novembre 2017 à 11:59

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top