Faits divers

Royaume-Uni : Une mère de famille amputée d’une main et des deux pieds après une erreur médicale

Suite à une septicémie que les médecins n’ont pas su identifier, Magdalena Malec a dû être amputée des deux pieds et d’une main.

A 31 ans, Magdalena Malec a vu sa vie changer. Amputée de trois extrémités elle a été victime d’une erreur médicale suite à une septicémie.

Une greffe de rein

Ma vie n’est plus une vie. C’est un combat pour vivre.

La mère de famille réclame justice. En décembre 2014, elle découvre qu’elle est enceinte pour la troisième fois. Mais quelques semaines plus tard, la jeune femme fait une fausse couche. Alors qu’elle saigne et souffre beaucoup, on la renvoie de l’hôpital avec quelques médicaments.

Selon le Dailymail, la veille de Noël on lui apprend finalement qu’elle a connu une grossesse extra-utérine. Or, cela requiert une chirurgie d’urgence normalement. Le 25, Magdalena Malec revient donc à l’hôpital en souffrant énormément. Alors qu’elle est en pleine récupération, son corps commence à se gangrener au niveau des extrémités. Un problème causé par une perte de sang due à une septicémie que les médecins n’ont pas su identifier.

Pendant six mois, Magdalena Malec ne peut qu’observer son corps se décomposer en émettant une odeur pestilentielle. Finalement, les médecins doivent lui amputer les deux pieds et une main. Sur l’autre, elle perd tout ses doigts. Aujourd’hui encore, la jeune maman en paie les conséquences, avec un système immunitaire affaibli. En effet, elle a aussi dû avoir une greffe de rein. L’hôpital de Luton où elle a été opérée lui a présenté des excuses mais, pour elle, c’est loin d’être suffisant.

Publié le lundi 12 mars 2018 à 15:42, modifications lundi 12 mars 2018 à 13:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !