Faits divers

Roubaix : Une adolescente paraplégique attaquée par une meute de rats

Une adolescente paraplégique de 14 ans, habitant le nord de la France, a été retrouvée dans son lit, baignant dans une mare de sang, samedi 2 septembre, au matin. Gravement blessée par une meute de rats, la jeune fille est à ce jour toujours hospitalisée.

Samedi 2 septembre, un père de trois enfants retrouve à son réveil sa fille paraplégique dans une mare de sang. Dormant au rez-de-chaussée à cause de son lit médicalisé, l’adolescente de 14 ans présente des plaies multiples au visage, dans le cou, sur les mains ainsi qu’aux jambes mais aussi aux oreilles rapporte la Voix du Nord.

Il y avait du sang, partout. J’ai pensé à un cambriolage qui avait mal tourné. Elle saignait des oreilles, j’ai cru qu’elle avait été victime d’une hémorragie cérébrale. J’ai eu la peur de ma vie.

Explique son père à nos confrères de la presse quotidienne.

Le Samu et la police nationale sont appelés sur les lieux de l’attaque décrite comme « très violente ».

Des morsures de rats confirmées par la médecine légale

D’après les premiers éléments de l’enquête et selon les constatations d’un médecin légiste, ces blessures ont été causées par une « meute de rats » qui aurait attaqué la jeune fille durant son sommeil.

Du fait de sa maladie, elle est moins sensible à la douleur que nous. Elle a dû sentir les rats s’activer sur elle mais elle n’a pas eu la présence d’esprit de nous appeler. Selon les médecins, c’est un phénomène assez rare. Les rats n’attaquent quasiment que les personnes mortes.

Précise le père de famille.

Toujours hospitalisée, l’adolescente se remet difficilement de ses blessures. Elle a reçu une batterie de vaccins. Les résultats des examens effectués sont plutôt positifs en ce qui concerne la rage. Néanmoins, ses doigts ont été rongés et ne pourront jamais être opérés.

Les investigations suivent leur cours. La mairie de Roubaix s’est saisie du dossier. Le père de famille et ses enfants ont bénéficié d’une solution de relogement provisoire. Il a néanmoins décidé de déposer plainte contre son bailleur qu’il rend responsable à cause de négligences. Selon lui, ce sont des poubelles, laissées sur le parking à proximité de son habitation, qui auraient attiré les rats.

Publié le vendredi 8 septembre 2017 à 13:16, modifications vendredi 8 septembre 2017 à 11:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !