Faits divers

La Rochelle: le jeune braqueur, âgé de 13 ans seulement, a été mis en examen

Un adolescent âgé de 13 ans vient d’être mis en examen jeudi pour vol avec arme. Il est soupçonné d’avoir voulu voler la recette d’un chauffeur de bus de La Rochelle. Au moment des faits, il aurait alors menacé le conducteur avec une arme de poing pour s’emparer du butin.

D’après des informations de BFM TV et de l’AFP, un mineur, déjà connu des services de police pour des comportements violents, vient d’être rattrapé par la justice pour un braquage. Il vient d’être placé dans un centre éducatif fermé. Il y restera pendant six mois à titre préventif. Cette sanction pourra d’ailleurs être renouvelable.

Un jeune braqueur s’attaque à un bus à La Rochelle

Le jeune homme de 13 ans est soupçonné d’avoir commis une tentative de braquage dans un bus samedi dernier, le 18 février, dans la ville de La Rochelle. D’après des informations de Sud-Ouest, Le chauffeur du bus s’apprêtait à partir du terminus de la ligne 2, dans le quartier de Villeneuve-les-Salines. Deux femmes étaient à bord du véhicule. Le bus en question appartenait à la Régie des transports communautaires rochelais.

Le jeune homme portait une casquette. Son visage était également dissimulé sous un foulard. Il serait monté à cet instant précis selon des révélations de Sud Ouest. Il aurait alors exhibé une arme à feu afin que le conducteur de bus lui remette la recette de sa caisse. La menace était extrême. Le pistolet était braqué sur sa tête. L’agresseur aurait alors crié :

Donne ton pognon.

Un bien maigre butin pour le braquage à main armé commis à La Rochelle

Le chauffeur a eu le réflexe de repousser l’arme mais l’agresseur a insisté. Cet assaut violent ne s’est pas déroulé comme prévu pour l’apprenti braqueur. Le chauffeur n’ayant pas la possibilité d’accéder à sa caisse, le jeune homme a dû se rabattre sur une sacoche. Il est donc reparti avec un stock important de tickets de bus dans cette musette. Le lendemain de cette agression, les collègues du chauffeur de bus ont exercé leur droit de retrait. Ils tenaient ainsi à témoigner leur solidarité envers leur collègue agressé.

Fin de cavale pour le jeune braqueur de 13 ans

Selon le Parisien, l’auteur des faits avait réussi à prendre la fuite avec un scooter juste après le vol à main armé. Le jeune braqueur aurait été arrêté dans la journée de mercredi. Selon des révélations de France 3 Nouvelle-Aquitaine, le suspect de 13 ans aurait alors nié les faits après avoir été placé en garde à vue.

La violence ordinaire dans les transports en commun

Les agressions et la violence sont la hantise des personnels travaillant dans les transports en commun. Les conducteurs de bus, de tramways, de métros ou d’autocars sont souvent les cibles directes ou indirectes (leurs passagers) d’incivilité, d’agressions gratuites ou de tentatives de vols. La fraude massive contribue également à l’augmentation de ces violences et de situations difficiles à maîtriser lors des contrôles des titres de transports. La présence d’agents de sécurité, de la police des transports ou même des forces de l’ordre dans certaines lignes est souvent évoquée comme recours. Malheureusement ces solutions interviennent parfois après de terribles drames.

Publié le samedi 25 février 2017 à 14:17, modifications samedi 25 février 2017 à 14:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !