Faits divers

Ils rackettent leur victime avec un chalumeau à crème brûlée

Ce fait divers pourrait paraître insolite s’il n’était pas aussi sérieux : à Sarcelles, quatre individus ont réussit à racketter de l’argent à un adolescent en le menaçant avec un chalumeau couramment utilisé pour confectionner des… crèmes brûlées.

Mardi 31 mai, aux environs de 17 heures, un adolescent de 17 ans est venu remettre à ses quatre racketteurs les 150 euros qu’ils ont réussit à lui extorquer quelques jours plus tôt, le menaçant non pas avec une arme à feu mais un chalumeau à pâtisserie.

Constatant que leurs menaces de lui brûler les mains avaient été efficaces, les quatre individus ont décidé de jouer la carte de la gourmandise en réclamant 100 euros supplémentaires à leur victime. Une intimidation qui donnera lieu à un autre rendez-vous.

Ne pouvant plus garder ça pour lui, l’adolescent s’est alors confié à ses parents, qui se sont empressés d’aller prévenir la police. Jugeant l’affaire sérieuse et profitant du rendez-vous prévu avec les ravisseurs, les policiers ont mis en place une « souricière » avec l’aide de la victime, autorisée à adresser le message tant attendu par les racketteurs :

J’ai volé les 100 € à ma mère. On se donne rendez-vous…

Ainsi, mardi soir vers 21 heures, un important dispositif était aux aguets sur le parking du centre commercial Myplace de Sarcelles, endroit fixé pour la rencontre.

Quelques minutes après s’être mis en place, les forces de l’ordre ont pu constater l’arrivée du 307 avec quatre jeunes hommes à l’intérieur. A peine descendus du véhicule que les agents de police les ont interpellé. L’un deux détenait une nouvelle fois son “arme” favorite : le chalumeau.

Âgés de 17 ans, les quatre racketteurs ont été placés en garde à vue.

Publié le vendredi 3 juin 2016 à 13:37, modifications vendredi 3 juin 2016 à 11:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !