Faits divers

Prison : Il a violé sa belle-fille au parloir pendant 7 ans

Un homme a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour avoir violé pendant sept ans sa belle-fille au parloir.

Samedi dernier, un homme de 39 ans a été reconnu coupable, par la cour d’assises du Vaucluse, d’avoir abusé régulièrement de sa belle-fille pendant sept ans, de 10 ans jusqu’à ses 17 ans, y compris lors de parloirs à la prison du Pontet.

La mère de l’adolescente facilitait les viols sur sa fille lors des parloirs en occultant le hublot de la porte. Âgée de 41 ans, elle avait déjà été condamnée à cinq ans de prison avec sursis, en 2003, par la cour d’assises du Nord pour avoir arrangé et filmé le viol de la nièce de son amant de l’époque, rapporte Le Parisien.

La victime, âgée désormais de 21 ans, a révélé les faits en 2014 après un signalement de l’administration pénitentiaire qui avait remarqué un climat tendancieux lors de parloirs entre l’accusé et la fille de sa compagne.

Selon L’Express, un des fils de l’accusé, né d’un précédent mariage, a également révélé avoir surpris son père et l’adolescente en train d’avoir des relations sexuelles lors d’une unité de vie familiale au sein de la prison.

L’avocat général, Abdelkrim Grini, avait requis 18 à 20 ans de réclusion criminelle contre l’homme et 10 ans contre la femme. Le beau-père de la victime a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle et sa compagne a écopé de 8 ans de prison pour complicité en récidive. La peine est assortie d’une période de sûreté des deux tiers.

Publié le lundi 21 novembre 2016 à 11:41, modifications lundi 21 novembre 2016 à 12:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !