Faits divers

Pérou : Le voleur de smartphones était un policier d’élite

Un voleur de smartphones était en fait un “Aigle Noir”, un policier d’élite.

Au Pérou, les “Aigles Noirs” sont considérés comme un corps d’élite de la police. Motorisés, ils se chargent notamment de la protection du secteur bancaire. Une distinction qui ne garantit pas la probité de ses représentants.

Il active le GPS de son smartphone volé

Jhoel Alexander Martínez Cruz est un sous-officier au sein des “Aigles Noirs”. Mais, à ses heures perdues, il joue aussi au voleur de smartphones. C’est l’étrange surprise qu’a eu un jeune homme dans le quartier de Comas, à Lima, la capitale péruvienne. Après s’être fait voler son smartphone, il décide de retrouver l’auteur du délit en activant le GPS de l’appareil.

Après 1h30, il le reconnaît finalement. Une fois arrêté par des collègues, le voleur a expliqué être policier. Une justification qui passe mal surtout qu’il avait six smartphones volés sur lui ! Il a toutefois tenté de négocier un accord économique avec sa victime pour que celle-ci ne dépose pas plainte. Sans succès.

Publié le mercredi 14 février 2018 à 10:13, modifications mercredi 14 février 2018 à 9:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !