Faits divers

Paris : le musée du Louvre va rouvrir samedi

Le point sur l’enquête

Le musée du Louvre a été fermé dans la journée du vendredi 03 février à la suite de l’attaque à caractère terroriste. Un homme, équipé d’une machette, s’en est pris à des militaires de l’opération Sentinelle qui étaient en patrouille dans une zone à l’entrée de la galerie du Carrousel. La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a confirmé, lors d’un point presse, que le musée allait rouvrir dans la journée de samedi.

Le musée du Louvre et la ville de Paris ont été frappés par une nouvelle attaque terroriste en cette matinée du vendredi 03 février. Les cibles étaient des militaires qui assuraient la protection des français et des touristes dans le secteur du Musée du Louvre. Ils effectuaient cette mission dans le cadre de l’opération Sentinelle.

Le musée du Louvre ciblé lors d’une attaque terroriste

Près de 1 600 personnes sont donc restées à l’intérieur du musée le temps de sécuriser le périmètre et de s’assurer que plus aucune menace ne subsistait. D’après des informations de BFM TV, l’évacuation aurait d’ailleurs pris fin en début d’après-midi.

Le musée du Louvre a donc bouleversé son mode de fonctionnement suite à ce drame effroyable. La ministre de la Culture Audrey Azoulay est revenue sur la situation particulière du Louvre lors d’une déclaration à la presse :

Le musée est resté fermé cet après-midi (vendredi) pour le sécuriser, il rouvrira demain (samedi).

L’enquête progresse

D’après des informations de BFM TV et du Figaro, une perquisition était en cours dans le milieu de journée de vendredi dans le 8ème arrondissement de Paris, rue de Ponthieu. L’auteur des faits se trouvait en soin intensif dans un hôpital parisien, en ce vendredi après-midi. Il aurait donc déjà pu être identifié par les enquêteurs en interne. La progression de l’enquête ainsi que les révélations du parquet anti-terroriste, par l’intermédiaire du procureur de la République de Paris, François Molins, devrait permettre de faire la lumière sur le suspect dans les heures qui viennent. Cet individu a attaqué à la machette des militaires à l’entrée de la galerie du Carrousel du Louvre. Plusieurs sources indiquent qu’il aurait crié « Allah Akbar ». Le tir d’un des soldats aurait permis de le neutraliser.

Le président de la République François Hollande a fait part de son émotion.  Il a tenu à apporter son soutien aux militaires suite à cette attaque. Le chef de l’Etat a déclaré lors d’un sommet à Malte ce vendredi que « la menace est là, elle demeure et nous devons y faire face. »

Depuis janvier 2015, l’opération Sentinelle a donc mobilisé près de 10 000 soldats. Actuellement, ils sont 7 000, tous répartis sur l’ensemble du territoire. De très nombreux sites, particulièrement sensibles, sont ainsi sécurisés chaque jour.

Publié le vendredi 3 février 2017 à 17:53, modifications vendredi 3 février 2017 à 17:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !