Faits divers

Paris : un homme suspect recherché aux abords d’établissements scolaires

Une situation de crise est survenue ce mardi matin dans les établissements scolaires du nord de la capitale. Un homme armé aurait été aperçu. Les mesures de confinement de certains établissements ont été levées depuis. Aucune trace de l’homme en question n’aurait été retrouvée.

Selon des informations du Parisien, une discrète chasse à l’homme était en cours ce mardi matin. La police traquerait un homme au comportement suspect dans le nord-est de la capitale. Cet individu, au comportement étrange et qui pourrait être armé, a été aperçu devant plusieurs collèges et lycées des Xème, XVIIIème, XIXème et XXème arrondissements, depuis les environs de 8h.

Un homme au comportement suspect recherché près de certaines écoles parisiennes

La préfecture de police a dévoilé un bref communiqué au sujet de ce signalement inquiétant.

Prévenus par les responsables d’établissements scolaires, les services de police se sont totalement mobilisés pour retrouver la trace de l’individu en cause, l’interpeller et élucider les motifs de sa présence et de son attitude.

Une photographie de l’homme au comportement étrange aurait par ailleurs été prise. Le cliché a pu être transmis aux responsables d’établissements scolaires. La consigne a été donnée de rester vigilants. Après des échanges entre le préfet et le recteur, aucun ordre de confinement général n’a été donné. Plusieurs chefs d’établissement ont choisi de mettre leurs élèves en sécurité par mesure de précaution. L’individu en question aurait « attiré l’attention par son comportement » ce matin devant plusieurs établissements scolaires de l’Est parisien.

Alerte levée dans les établissements scolaires concernés

Selon des informations du Figaro, le recteur de l’académie de Paris « a diffusé des consignes de vigilance aux entrées et aux abords des établissements situés notamment dans le XIIème arrondissement ». Les services de la préfecture de police sont également mobilisés à proximité des établissements. L’alerte a fort heureusement été levée à 13 heures. Cette affaire et ce vent de panique vont relancer le débat sur la sécurité devant les écoles.

De nouveaux éléments sur l’enquête en cours

Selon la rédaction du Parisien, le principal suspect dans cette affaire serait un déséquilibré, âgé d’une vingtaine d’années. Il est donc activement recherché pour avoir tenté de s’introduire dans deux lycées et une école élémentaire des Xe et XXe arrondissements. Il était armé d’un pistolet au moment des faits. Le jeune homme aurait tenté de pénétrer dans l’école Louis Blanc, au lycée Maurice-Ravel et dans le lycée Colbert.

Il se serait ensuite rendu dans une pharmacie, rue de Pyrénées, pour acheter des béquilles avec une ordonnance avant de déclarer : « Si je veux, je tue tout le monde ». L’individu en question boiterait fortement. Selon les premiers éléments de l’enquête, il serait habillé d’un manteau noir, d’un jean bleu et porte un bracelet d’hôpital.

Le suspect a pu être arrêté dans la journée de mardi

L’homme en question a finalement pu être arrêté mardi après-midi, selon des précisions de la Préfecture de police. Le suspect, âgé de 19 ans, a été interpellé dans le XIXème arrondissement de Paris à 16H00. Il était muni d’une arme « inoffensive de type airsoft » (qui propulse de petites billes en plastique), selon une information d’Europe 1.

Selon le communiqué de la préfecture, « cette interpellation s’est déroulée sans incident ». Le jeune homme « est à présent pris en charge par les enquêteurs du 2ème district de Police Judiciaire ». Il a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « port d’arme », « violences avec arme sans ITT » et « intrusion dans un établissement scolaire avec arme » selon une source judiciaire.

Publié le mardi 13 février 2018 à 17:34, modifications mercredi 14 février 2018 à 1:09

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet