Faits divers

Paris : Un avocat poignarde l’amant de sa compagne

Un coup de folie sanglant

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un avocat de 31 ans a fait irruption dans l’appartement de sa compagne afin de poignarder son amant, âgé de 22 ans. Le jeune homme est décédé des suites de ses blessures. L’avocat a quant à lui été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris.

Il était un peu plus d’une heure du matin, jeudi 5 janvier, quand la police a dû intervenir dans un immeuble du IIe arrondissement de Paris. Sur place, les forces de l’ordre ont retrouvé le corps gisant d’un jeune homme de 22 ans. Poignardé au thorax, ce dernier est décédé de ses blessures quelques minutes plus tard.

Selon M6, l’auteur des faits, un avocat de 31 ans, ne serait autre que le compagnon de la jeune femme avec qui se trouvait la victime.

En effet, selon les premiers éléments de l’enquête, l’avocat a pénétré dans l’appartement de sa compagne, une comptable de 26 ans, peu avant une heure du matin. Celui-ci a saisi un couteau dans la cuisine avant de se diriger vers la chambre dans laquelle dormaient la jeune femme et son amant. Le représentant de la justice a ensuite poignardé l’amant avant de prendre la poudre d’escampette.

Une fois à l’extérieur, l’homme, taché de sang, s’est assis dans la rue. C’est alors qu’un passant s’est approché de lui pour vérifier que tout allait bien. Dans un état de panique, l’avocat lance alors :

Un drame vient de se passer. Appelez les secours !

UN COUPLE AU BORD DE LA RUPTURE

Réfugiée chez des voisins, la jeune femme a expliqué aux enquêteurs que le couple était en pleine séparation. Son compagnon avait quitté l’appartement le jour-même et s’était installé chez des amis. Revenu dans la nuit, une dispute aurait éclaté entre l’avocat et le garçon de 22 ans. Selon la demoiselle, elle fréquentait son nouveau petit copain depuis un mois.

L’auteur présumé des coups mortels a été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris. Le 1er district de police judiciaire (DPJ) a été chargé de l’enquête.

Publié le vendredi 6 janvier 2017 à 11:35, modifications vendredi 6 janvier 2017 à 10:31

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top