Faits divers

Paris : Il agresse un voisin avec une tronçonneuse

Un scénario digne de "Massacre à la tronçonneuse"

Dans la nuit du 17 au 18 octobre, un homme d’origine russe, ivre mort, a été interpellé par les policiers dans le XIXe arrondissement de Paris alors qu’il venait d’agresser un voisin avec une tronçonneuse.

Il est 1h50 du matin, dans la nuit du mercredi 18 octobre, quand Police secours reçoit l’appel d’un homme paniqué, visiblement agressé par un individu avec une tronçonneuse dans une rue de la capitale rapporte Le Parisien. Illico, une patrouille de police se rend sur place et les dires de la victimes se confirment.

En arrivant, les fonctionnaires ont entendu le bruit de la tronçonneuse. Puis ils sont tombés nez à nez avec un homme qui s’approchait d’eux, nu, en caleçon, sa tronçonneuse à la main.

Détaille une source policière au journal.

L’homme arrêté est bûcheron en réinsertion

Une fois neutralisé, l’agresseur présumé âgé de 27 ans, habitant le XIXe arrondissement comme sa victime, a été ramené au poste de police afin d’être placé en garde à vue. Mais avant, il est resté un certain temps en cellule de dégrisement, au vu de son alcoolisation excessive.

Les premiers éléments de l’enquête tendent à penser que l’homme à la tronçonneuse s’en est pris gratuitement à la victime, également âgée de 27 ans, sans toutefois le blesser.

Il l’aurait fixé en s’approchant de lui.

Précise la source policière.

Le jeune russe « bûcheron en réinsertion » devrait être examiné par un médecin. Celui-ci doit déterminer si son état permet d’établir des poursuites pour « violences volontaires avec arme par destination ».

En fait, c’est l’histoire d’un mec amoureux de son métier qui ne lâche jamais sa tronçonneuse.

Conclut, amusé, un autre policier.

Il se pourrait également que l’abus de films d’horreur donne d’étranges idées à certains…

Publié le jeudi 19 octobre 2017 à 11:17, modifications jeudi 19 octobre 2017 à 10:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !