Faits divers

Pakistan : Un violeur offre sa sœur en viol pour être pardonné

L’échange négocié entre les deux familles a eu lieu au Pakistan dans la province de Punjab.

Ce cas de “viol de vengeance” a été découvert par la police au Pakistan grâce à des documents. Un violeur a laissé sa sœur être violé par le frère de sa propre victime.

Des documents pour empêcher les poursuites

L’idée même fait frémir.  Le 20 mars dernier, un homme est accusé de viol à Pir Mahal, dans la région de Punjab au Pakistan. Il se rapproche alors de la famille de sa victime. Son objectif ? Obtenir le “pardon et la réconciliation” selon nos confrères du Sun. De façon perturbante, ceux-ci ont accepté avec une condition très particulière. Que le frère de la victime puisse faire la même chose avec la sœur du suspect. Une réunion est organisée par les deux familles. Elles se mettent alors d’accord et le second viol prend place le 21 mars.

C’est un officier de police local qui a découvert l’histoire quand les familles sont venues lui donner les documents. Ceux-ci indiquaient qu’aucune des deux familles n’accuserait l’autre de viol. En voyant cela, il a immédiatement prévenu ses supérieurs. Les 12 membres impliqués ont été arrêtés samedi 24 mars.

 

 

Publié le mardi 27 mars 2018 à 16:22, modifications mardi 27 mars 2018 à 14:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !