Faits divers

Orne : une patiente prend feu lors de son accouchement

Une femme enceinte a été brûlée au troisième degré lors d’une césarienne au centre hospitalier Jacques-Monod à Flers, dans l’Orne.

Transportée au service des grands brûlés

Vendredi 6 octobre 2017, est survenu un accident dramatique à l’hôpital de Flers dans l’ Orne. Une femme a été grièvement brûlée pendant son accouchement, alors qu’elle subissait une césarienne réalisée en urgence. En effet, lors de l’opération, la patiente, âgée de 38 ans, a été sérieusement brûlée au troisième degré, sur 15% du corps.

La victime a été héliportée au centre hospitalier universitaire de Nantes, au service des grands brûlés. Ses jours ne sont pas en danger. Quant au nouveau-né, il est en bonne santé, rapporte Ouest-France.

Les dangers du bistouri électrique

Une enquête interne a été diligentée. Hugues de Phily, le procureur de la République, a confirmé que les brûlures de la patiente étaient dues à l’utilisation du “bistouri électrique”. Cet instrument permet, grâce au courant électrique qui circule dans sa pointe, de sectionner des tissus tout en évitant les saignements.

Pour rappel, les autorités ont déjà alerté sur les dangers du bistouri électrique en 2012. En effet, bien que rares, plusieurs cas ont déjà été rapportés, notamment dus à l’embrasement de gaz intestinaux.

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été mise en place pour le personnel de l’hôpital.

Publié le jeudi 12 octobre 2017 à 15:14, modifications jeudi 12 octobre 2017 à 11:07

Vidéos relatives

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top