Faits divers

Orléans : un homme interpellé et condamné pour la 48ème fois

Orléans

Interpellé pour la 48e fois, un homme de 46 ans a été jugé en comparution immédiate et condamné à 4 mois de prison par le tribunal d’Orléans.

48 fois devant le juge

Mercredi dernier, un homme de 46 ans a été jugé en comparution immédiate pour avoir volé deux téléphones portables dans un magasin à Orléans. Lors de son interpellation, il avait sur lui une bombe lacrymogène, considérée comme une arme blanche.

L’homme n’en est pas à son premier coup d’essai. En effet, il a déjà été condamné à 47 reprises. Sa dernière condamnation date de septembre dernier, pour le même délit. Le substitut du procureur a requis 10 mois de détention.

La présidente du tribunal a rappelé que le quadragénaire avait développé une dépendance au cannabis dès l’âge de 13 ans et qu’il avait déserté l’école très tôt. Sans travail, il a également vécu de nombreuses années dans la rue. Il souffre de diverses maladies lui valant le versement d’une allocation adulte handicapé.

Il déclare être kleptomane

Lors de sa garde à vue, l’homme a déclaré être suivi pour kleptomanie. Or, un psychiatre a affirmé que l’individu n’était pas kleptomane, puisqu’il ne volait pas pour voler, mais qu’il volait pour revendre son butin.

Depuis le 10 novembre, l’homme bénéficie d’un appartement thérapeutique. Il est suivi sur le plan psychiatrique. Il bénéficie également d’un accompagnement quotidien de l’APLEAT (association pour l’écoute et l’accueil en addictologie et toxicomanie).

Le tribunal l’a condamné à quatre mois de prison, sous mandat de dépôt. Il a annulé la remise de peine dont il bénéficiait auparavant, rapporte La République du Centre.

Publié le vendredi 24 novembre 2017 à 10:00, modifications vendredi 24 novembre 2017 à 10:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !