Faits divers

Oise : il viole plus de 600 fois sa fille, la famille accuse la victime de mentir

Oise il viole plus de 600 fois sa fille, la famille accuse la victime de mentir

Un retraité a été condamné par la cour d’assises de l’ Oise après avoir violé sa fille à plus de 600 reprises, entre 1996 et 2001.

Violée pendant 5 ans

Un père de famille à la retraite a comparu cette semaine devant la cour d’assises de l’ Oise pour des viols répétés sur sa fille. Les abus se sont déroulés entre 1996 et 2001, au domicile familial à Trosly-Breuil, puis à Couloisy, près de Compiègne.

Les premiers viols ont été commis alors que la fillette n’était âgée que de 8 ans. Selon les enquêteurs, elle aurait ainsi subi les assauts de son père à plus de 600 reprises jusqu’à ses 14 ans.

Aujourd’hui âgée de 30 ans, elle a enfin fini par se confier. Elle a expliqué qu’environ une fois par semaine, son père la faisait venir dans sa chambre et la violait. Bien que la victime ait une sœur jumelle, elle était la seule à subir ces atrocités.

Sa famille l’accuse de mentir

Durant le procès, l’accusé n’a reconnu que partiellement les faits en parlant de « caresses sur la poitrine », « quelques attouchements » voire « des masturbations de temps en temps ». Plus de 20 ans après les premiers faits, il a été condamné mercredi dernier à 13 ans de réclusion criminelle.

Quant à la mère, aux frères et à la sœur de la victime, ils sont dans le déni. En effet, alors que le père de famille a reconnu partiellement les faits, ils accusent la victime de mentir, dans le but de détruire leur famille. Selon Le Parisien, sa sœur jumelle a même déclaré qu’elle ne faisait plus partie de la famille.

Publié le dimanche 18 juin 2017 à 12:03, modifications dimanche 18 juin 2017 à 10:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !