Faits divers

Nouvelle maison de l’horreur en Californie : Les enfants torturés vivaient au milieu des ordures

Dix enfants, âgés de 4 mois à 12 ans ont été retrouvés vivant au milieu d’excréments et d’ordures. Ils étaient torturés, brûlés et certains blessés par des tirs de carabine à air comprimé. La mère, relâchée sous caution, et le père, incarcéré, nient les accusations de torture.

Tout commence lorsque la police ramène chez lui un jeune garçon à Fairfield (au nord de San Francisco), signalé comme disparu par ses parents. Ce dernier est l’aîné d’une famille de 10 enfants raconte 20 Minutes. Toutefois, une fois arrivées dans la maison, les autorités découvrent les horribles conditions dans lesquelles vivaient les enfants.

Soumis à des simulations de noyade

Âgés de 4 mois à 12 ans, les dix mineurs vivaient au milieu des poubelles et de leurs excréments. De fait, comme le montrent les images diffusées par ABC News, les sols de la maison étaient jonchés d’urine, ou d’excréments humains. La salle de bains est notamment recouverte de fientes d’oiseaux. Les policiers parlent alors de “conditions épouvantables et dangereuses”.

Selon l’acte d’accusation établi par le parquet que l’AFP a pu consulter, “les enfants étaient frappés, étranglés, mordus, visés avec des armes telles que des arbalètes et des pistolets à air comprimé, frappés avec des armes telles que des bâtons et des battes de baseball, soumis à la torture du ‘waterboarding’ (simulation de noyade)”. La même source ajoute que certains ont également été brûlés avec de l’eau bouillante.

Les parents nient les faits

Accusés de torture, d’abus et de maltraitance sur enfant, les parents Jonathan Allen, 29 ans, et Ina Rogers, 31 ans, ont été arrêtés.

Relâchée sous caution, la mère, Ina Rogers, nie les accusations de torture, les jugeant “ridicules”

Je m’efforce de devenir un bon parent pour mes enfants.

A-t-elle déclaré

Ina Rogers, 31 ans et Jonathan Allen, 29 ans

Jonathan Allen, père de 8 enfants sur les 10 retrouvés, est lui incarcéré depuis le 11 mai. Il nie également les accusations.

Je ne suis pas un animal, je ne suis pas un tortionnaire, je ne suis pas un monstre

interrogé par KCRA depuis sa prison.

Début 2018, l’histoire de la famille Turpin avait également ému les Etats-Unis. En effet, 13 enfants, avaient été retrouvés attachés et affamés dans le comté de Riverside. Les médias avaient alors nommé l’affaire “la maison de l’horreur”.

Publié le jeudi 17 mai 2018 à 18:33, modifications jeudi 17 mai 2018 à 16:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !