Faits divers

Narbonne : le crâne d’un homme disparu depuis trois ans retrouvé dans une canalisation

narbonne

Le crâne de Patrick Teihoarii, disparu depuis trois ans, a été retrouvé à Narbonne dans une canalisation du réseau pluvial.

Identifiée grâce à son dossier dentaire

En novembre dernier, un robot muni d’une caméra a été utilisé pour explorer une canalisation du réseau pluvial de Narbonne, dans l’Aude. Un crâne humain, ainsi qu’un os, y avaient été retrouvés en juin 2017. Après avoir exploré les lieux, la sonde a découvert une côte et une mâchoire inférieure.

Les ossements ont alors été envoyés dans un laboratoire. Les analyses ont révélé qu’ils appartenaient à Patrick Teihoarii, 20 ans, disparu le 27 octobre 2014. La veille au soir, le jeune homme avait participé à une rave party.

Une disparition inexpliquée

À l’époque de la disparition, ses parents avaient alerté les autorités compétentes. Ils ne trouvaient pas normal que leur fils ne se manifeste plus. Le parquet de Grasse avait ouvert une enquête pour « disparition inquiétante ».

Les amis de Patrick l’ont aperçu pour la dernière fois sur la nationale, entre Névian et Narbonne, vers trois heures du matin. Il aurait ensuite envoyé un SMS vers sept heures du matin disant qu’il était à Narbonne. Puis, il aurait été vu en compagnie d’un groupe de fêtards, dans un jardin du centre-ville, dans l’après-midi. Depuis plus aucun signe de vie.

Même si l’examen des os n’a pas montré de traces de violence, la thèse du suicide a immédiatement été écartée. Une enquête pour meurtre a été ouverte, rapporte La Dépêche.

Publié le vendredi 2 mars 2018 à 12:02, modifications vendredi 2 mars 2018 à 15:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !