Faits divers

Nantes : La mère d’une élève frappe et tente d’étrangler un instituteur

Une femme d’une trentaine d’années s’est violemment emportée contre l’instituteur de sa fille. La raison à cela ? Un ballon envoyé sur la tête de sa progéniture par l’enseignant. Il n’en fallait pas plus pour que la mère frappe et tente d’étrangler le professeur… avec une écharpe. La jeune femme a été placée en garde à vue !

Il y a quelques jours, un instituteur de l’école primaire Gay-Lussac, dans le quartier Doulon, à Nantes, aurait volontairement lancé un ballon sur la tête d’une élève. Il n’en fallait pas plus pour que la mère de cette dernière aille à la rencontre de l’enseignant. Une rencontre qui s’est visiblement mal terminée…

En effet, comme le rapporte Ouest France, la mère de l’élève est allée demander des explications quant à ce fameux lancer de ballon, mardi soir. Très vite, la discussion s’envenime. Résultat : la jeune femme, âgée d’une trentaine d’années, s’emporte et frappe l’enseignant. Le couvrant d’insultes, la mère a ensuite tenté de l’étrangler avec son écharpe.

PLACÉE EN GARDE À VUE

Dépêchée sur place, la police a interpellé la maman en colère. Celle-ci a été placée en garde à vue. Elle devrait être présentée à un magistrat du parquet de Nantes, ce jeudi. Elle pourrait être jugée dans la foulée en comparution immédiate.

Les chefs d’accusation retenus ? Outrages, menaces et violences sur personne chargée d’une mission de service public. Les faits s’étant déroulés dans l’enceinte d’un établissement scolaire, ceci constitue une circonstance aggravante. Le professeur a quant à lui reçu une incapacité totale de travail de 3 jours.

Publié le jeudi 26 janvier 2017 à 17:37, modifications jeudi 26 janvier 2017 à 17:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !