Faits divers

Un motard est retrouvé vivant quatre jours après son accident !

Victime d’un accident de la route, un motard sarthois âgé de 38 ans a passé quatre jours dehors, allongé dans un champ, avant d’être retrouvé par ses proches et secouru.

Selon France Bleu Maine, le motard se rendait sur son lieu de travail, mercredi 13 juillet au matin, lorsqu’il a été victime d’une sortie de route dans la commune de Nuillé-le-Jalais (72) dans la région Pays de la Loire. Projeté avec sa moto au milieu d’un champ peu visible depuis la route, Eric est resté grièvement blessé à attendre les secours jusqu’au samedi 16 juillet à 20h.

Cécile, sa femme, avait pourtant donné l’alerte aux gendarmes dès le 13 juillet après avoir reçu un coup de téléphone du patron de son mari qui la prévenait qu’il n’était pas venu travailler ce jour-là. Cependant, Eric étant majeur, les gendarmes annoncent à sa femme qu’ils ne peuvent rien faire puisqu’il a pu disparaître de façon volontaire.

Mais la famille et les amis du motard font tout pour le retrouver, persuadés qu’il a été victime d’un accident de moto et qu’il a besoin d’aide. Un appel à témoins est lancé sur Facebook et une battue s’organise rapidement pour retrouver Eric. Sans succès car les données GPS de l’opérateur mobile que les gendarmes ont fournies à la famille s’avèrent finalement incorrectes.

Alors que le dernier espoir de retrouver Eric semble s’être envolé, un ami de la victime a l’ingénieuse idée de se connecter au compte Google du motard dont sa femme connaît le mot de passe. Le service de géolocalisation de Google leur permet de retrouver le motard dans un champ situé entre son domicile et son lieu de travail.

Semi-conscient après quatre jours sans boire, l’homme de 38 ans a des côtes et la clavicule cassées. Il a depuis été hospitalisé au Mans. Miraculé, ses jours ne sont pas en danger.

Publié le mercredi 27 juillet 2016 à 12:49, modifications mercredi 27 juillet 2016 à 11:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !