Faits divers

Moscou : une petite fille de 3 ans meurt de froid oubliée par son institutrice dans la cour

La situation paraît inimaginable. Une enfant de trois est morte de froid dans une cour d’école en Russie, oubliée par son enseignante. Les circonstances du drame semblent particulièrement troubles.

Une enfant oubliée dans la cour d’école à la récré. L’histoire prend des airs de films d’horreur quand on sait les températures et la quantité de neige qui tombent à Moscou. Un scénario fatal pour une petite fille de 3 ans laissée seule pour mourir il y a une semaine.

Abandonnée durant deux heures

La petite Zahkra Rzayeva (3 ans) n’avait aucune chance seule face aux éléments. La semaine dernière, dans une école de Moscou, elle a été oubliée à la fin de la récré, dans la neige et le froid. Il aura fallu deux heures pour que les enseignants se rendent compte de son absence et commencent à la chercher.

Ils l’ont finalement retrouvée, allongée dans la neige. Une ambulance arrivée rapidement sur les lieux n’a rien pu faire pour sauver la petite fille. Les médecins n’ont pu que constater le décès de Zahkra, morte de froid.

Une enquête sur les circonstances du drame

Toutefois l’affaire pourrait bien prendre un tour beaucoup plus dramatique. En effet, si les parents n’ont pas voulu témoigner, un ami de la famille s’est exprimé dans le Daily Mail. Et le moins que l’on puisse dire c’est que certains éléments sont perturbants. Ramil Gadzhiyev explique ainsi que plus tôt dans la semaine la petite fille ne se sentait déjà pas très bien. Trois jours plus tôt, la petite fille était revenue de l’école avec les lèvres particulièrement enflées. Surtout, elle qui aimait aller au jardin d’enfants avait désormais peur de certains professeurs. “Aujourd’hui c’était un des professeurs dont elle avait peur” conclut-il.

Une enquête va maintenant être menée afin de déterminer les conséquences exactes du drame. Du côté de l’école, on nie pour l’instant toute responsabilité. Les enseignants auraient trouvé la petite fille dans la neige et échoué à la sauver. Ce sera aux forces de l’ordre d’en décider.

Publié le samedi 24 février 2018 à 11:43, modifications samedi 24 février 2018 à 13:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

5 Commentaires