Faits divers

Montpellier : Des hommes armés et cagoulés agressent des étudiants à la fac de droit

Les images font froid dans le dos et sont d’une rare violence. La scène s’est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi, à la faculté de Droit de Montpellier. Des hommes cagoulés ont passé à tabac des étudiants. Les forces de l’ordre ont dû intervenir.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi à Montpellier. La fac de droit était alors occupée par des étudiants en grève. Une cinquantaine d’entre eux occupaient un amphithéâtre. Vers minuit et demi, une dizaine de personnes cagoulées sont entrés et ont commencé à agresser les manifestants.

Des hommes armés et cagoulés

Les hommes étaient armés de matraques et de bâtons, et ont fait évacuer l’amphithéâtre par la force. Plusieurs blessés graves ont été transportés à l’hôpital le plus proche.

On ne sait pas qui étaient ces agresseurs, et certains accusent le doyen de la faculté de droit d’avoir commandité cette agression. Ce dernier, Philippe Petel, a été contacté par France 3 et affirme ne pas être à l’origine des agressions. Même s’il avoue qu’il était absolument nécessaire d’évacuer l’amphithéâtre.

Une jeune étudiante a témoigné, les mains en sang, essayant de dégager l’un de ses amis qui était coincé sous une grille. Ces hommes armés et cagoulés ont terrorisé les étudiants qui n’ont pas compris ce qu’il se passait.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce grave incident. Les images sont d’une rare violence… A suivre.

Publié le samedi 24 mars 2018 à 10:21, modifications samedi 24 mars 2018 à 10:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct