Faits divers

Mexique : Les restes de 240 victimes d’un cartel retrouvés

De nombreux restes humains ont été trouvés au Mexique. Ces os seraient ceux des victimes de Santiago Meza Lopez, qui faisait parti de l’un des gangs les plus violents sur la planète.

Les restes d’au moins 240 et jusqu’à 650 personnes ont été retrouvés au Mexique. Les victimes d’un tueur à gage du cartel de Sinaloa qui dissolvait ensuite les corps avec de l’acide.

Une fosse commune

La plupart des victimes ne pourront jamais être identifiées. Il n’en reste que quelques os. Le reste de leurs corps a été dissous dans l’acide. Probablement par Santiago Meza Lopez, connu dans le monde illégal comme “le fabricant de soupes”. L’homme travaillait selon les informations de la police pour le cartel de Sinaloa, l’un des gangs les plus violents sur la planète.

Lors de son arrestation en 2009, il a été accusé d’avoir tué au moins 300 hommes par le procureur. Pas encore jugé, le bilan pourrait bien s’alourdir. Dans cette fosse commune, les policiers ont déjà identifié les restes de 240 corps différents mais ils craignent que ce chiffre puisse atteindre les 650. Ils ont déjà pu rassembler près de 200 kilos d’os humains. L’ensemble a été retrouvé près de Tijuana, une ville située très près de la frontière avec les Etats-Unis.

Publié le vendredi 23 mars 2018 à 11:31, modifications vendredi 23 mars 2018 à 10:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct