Faits divers

Il massacre son beau-fils de 3 ans car il faisait pipi au lit

Malheureusement, d’autres personnes sont indirectement impliquées dans ce meurtre dramatique.

Un enfant de 3 ans nommé Tony Alvès a été battu à mort par son beau-père en novembre 2016 à Reims. Ce dernier était connu pour ses actes violent, et se défoulait souvent sur le petit garçon, avec qui il vivait.

Un meurtre effroyable

Le meurtrier est en détention provisoire et attend désormais son procès. Les charges qui pèsent sur lui sont extrêmement grave, puisqu’il est accusé de meurtre aggravé. Mais ce n’est pas le seul acteur de se drame à encourir de graves peines.

En effet, un voisin de cette famille dysfonctionnelle est également accusé de “non-dénonciation de mauvais traitements et non-assistance à personne en péril” depuis février 2018 pour ne pas avoir porté secours à l’enfant.

Ce dernier était en effet le témoin indirect de ces scènes de violence. Celui-ci avait témoigné auprès des enquêteurs contre les agissements de ses voisins du dessus, mais seulement après le drame.

Très souvent, vers 7h du matin on entendait le beau-père crier sur le petit. Il disait: ‘Je te mets ta gueule dans la pisse’. Puis des coups et le petit qui pleurait.

Au micro de la radio RMC, il avait également ajouté :

 

Tous les matins il frappait sur le petit parce qu’il avait fait pipi au lit. On l’entendait. Maintenant il est trop tard. Le soir même, je n’ai pas dormi de la nuit. Je suis le choc. On est tous responsables. On n’aurait pas pu faire grand-chose mais on aurait pu faire plus.

Il encourt aujourd’hui jusqu’à 3 ans de prison ferme et 45 000 euros d’amende.

Publié le samedi 10 mars 2018 à 11:38, modifications samedi 10 mars 2018 à 11:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !