Faits divers

Lyon : une militaire se tire une balle dans la tête à la gare

Lyon

Une jeune militaire de 27 ans s’est tirée une balle dans la tête à la gare de Lyon Part-Dieu à Lyon alors qu’elle était en communication vidéo avec son ex-compagnon.

Elle tente de se tuer en pleine patrouille

Les faits se sont déroulés lundi après-midi à la gare de Lyon Part-Dieu à Lyon, dans le Rhône. Une jeune femme militaire de 27 ans s’est tiré une balle dans la tête. En effet, vers 15H30, alors qu’elle patrouillait dans le cadre de l’opération Sentinelle, elle s’est enfermée dans les toilettes réservées au personnel de la gare. Elle s’est ensuite saisie de son arme de service pour tenter de se suicider.

En direct avec son ex-compagnon

Au moment des faits, la jeune femme était en communication vidéo au téléphone avec son ex-compagnon. Selon les premiers éléments de l’enquête, la récente rupture du couple serait à l’origine du geste de la jeune femme. Le jeune homme, qui a assisté à la tentative de suicide en direct, a rapidement réagi et a aussitôt averti les secours.

D’après nos confrères du quotidien Le Progrès, la victime a été transportée à l’hôpital où elle se trouve entre la vie et la mort.

Une charge émotionnelle trop lourde?

L’opération de protection Sentinelle a été mise en place après les attentats de 2015. Elle coordonne le déploiement de soldats français sur le territoire national pour lutter contre la menace terroriste. Elle a déjà été prise pour cible à six reprises depuis sa création. Selon France Soir, deux militaires déployés dans le cadre de cette opération se sont également suicidés en 2017.

Publié le mardi 2 janvier 2018 à 16:03, modifications mardi 2 janvier 2018 à 15:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct