Faits divers

Lorraine : torturé et humilié par sa famille après avoir refusé de réparer un poêle

Sa femme le punissait comme un enfant

tison Lorraine

En Lorraine, un homme de 63 ans a été torturé et humilié par sa famille, car il n’avait pas réussi à réparer la vitre de leur poêle.

En Lorraine, à Pont-Saint-Vincent (Meurthe-et-Moselle), un homme de 63 ans a été torturé mardi dernier par sa femme et son fils, parce qu’il n’avait pas réussi à réparer la vitre de leur poêle.

Brûlé aux bras et au dos par son fils

Selon l’Est Républicain, le fils, âgé de 30 ans, est entré dans une colère noire. Il a alors forcé son père à se mettre en slip, avant de l’emmener dans le jardin et de le ligoter à une chaise.

Lá, le trentenaire a fait chauffer des morceaux de bois à la manière d’un tisonnier, puis il l’a brûlé aux bras et au dos. Juste avant, il lui avait fourré une chaussette dans la bouche pour étouffer ses cris.

Violenté depuis 2010

C’est un voisin qui, devant la scène d’horreur, a alerté les autorités. Auditionné, le père de famille a déclaré subir des violences de la part de son fils, mais aussi de sa femme, depuis son implication, en 2010, pour une affaire de corruption de mineur.

Sa femme lui donnait des lignes à copier sur des cahiers

Le sexagénaire aurait également été constamment humilié et puni par sa femme de 61 ans, qui le mettait au coin, l’appelait “fumier”, lui donnait des lignes à copier sur des cahiers et le frappait.

La victime souffre du syndrome de Stockholm

Selon un psychiatre, la victime souffrirait du syndrome de Stockholm. Il souhaitait qu’on “laisse tranquille” sa famille. Cependant, son vœu n’a pas été exaucé, rapporte RTL. La mère et le fils ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Torture, maltraitance, Pont-Saint-Vincent, Meurthe-et-Moselle

Publié le lundi 30 janvier 2017 à 13:05, modifications lundi 30 janvier 2017 à 11:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires