Faits divers

Loire-Atlantique : Un bébé tigre promené en laisse dans un supermarché indigne “30 millions d’amis”

loire-atlantique-un-bebe-tigre-promene-dans-un-supermarche-e-leclerc-engendre-une-polemique

Au début du mois d’août, un bébé tigre a été aperçu en laisse dans la galerie marchande d’un supermarché E.Leclerc de Guérande. Le traitement de l’animal sauvage a provoqué l’indignation de 30 millions d’amis, poussant la direction du magasin à s’excuser.

Le 6 août dernier, dans les allées d’un supermarché E.Leclerc de la ville de Guérande (Loire-Atlantique), les habitant faisant leurs courses ont eu la surprise de voir un animal peu commun. Un bébé tigre blanc a fait irruption, tenu en laisse par un employé du Cirque Zavatta-Douchet, installé dans la commune pour l’été.

30 millions d’amis s’indigne

L’animal apeuré, a suscité l’émoi des clients et des internautes informés de l ‘événement par une photo qui le montre traîné à côté d’un cadi, postée sur Twitter par 30 millions d’amis. Dans le commentaire accompagnant le cliché, l’association s’indigne du traitement réservé au petit fauve, qu’elle dit « exhibé » par le Cirque Zavatta-Douchet.

Je suis navrée qu’un centre Leclerc puisse faire la promotion de ce genre de spectacles en utilisant un pauvre fauve terrorisé.

A réagi Reha Hutin, responsable des campagnes de sensibilisation pour 30 millions d’amis, et présidente de la fondation.

E.Leclerc déplore l’événement

Le supermarché a répondu à la controverse, assurant ne pas avoir été au courant de la visite du tigre, qui ne s’était jamais produite jusqu’à lors :

La direction a uniquement consenti à ce que le cirque vienne chaque lundi matin durant la période estivale faire une présentation de ses numéros et qu’il tienne chaque jour une billetterie sur un stand dédié dans la galerie.

A déclaré la direction du magasin, ajoutant qu’elle avait déjà prévenu le cirque que la venue d’un animal dans sa galerie marchande était interdite. L’enseigne s’est engagée à ce que cela ne se reproduise plus.

La ville de Guérande a réagi

La mairie de Guérande a également fait part de sa réaction via un communiqué, rejetant toute responsabilité, mais admettant que des mesures doivent être prises :

La municipalité de Guérande a pris connaissance de la déambulation d’un bébé tigre blanc dans la galerie commerciale du centre Leclerc. […] Soucieuse du bien-être de la condition animale, la municipalité précise qu’une réflexion sera engagée prochainement au sein du conseil municipal concernant l’installation de cirques avec animaux sur la commune.

Indique le message en conclusion, transmis sur la page Facebook de la ville de Guérande.

Contacté par 20 Minutes, le cirque Zavatta-Douchet ne s’est pas encore exprimé.

Publié le vendredi 24 août 2018 à 16:24, modifications vendredi 24 août 2018 à 11:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !