Faits divers

Loir-et-Cher : elle avoue avoir étranglé et brûlé ses deux filles de 4 et 9 ans

Les deux fillettes mortes dans l’incendie de leur maison ont en fait été assassinées par leur mère.

Ce fait divers avait défrayé la chronique, lorsque deux fillettes de 4 et 9 ans avaient été retrouvées mortes suite à l’incendie de leur maison dans la ville de Gault-du-Perche. Mais il semblerait que la vérité de cette affaire soit encore bien plus sordide. En effet, la mère des deux enfants a été mise en examen pour homicide aggravé ce jeudi 12 avril.

Un suicide raté

C’est le parquet de Blois qui a annoncé la mise en examen de cette mère. En effet, comme l’a affirmé Frédéric Chevallier, le procureur de la République de Blois, le rapport d’autopsie a permis de déterminer que :

La mère des deux fillettes a manifestement donné la mort à Maeva et Vaena par strangulation.

Cette mère de 36 ans a en effet avoué avoir étranglé ses deux filles et mis le feu à leur corps dans une tentative de suicide désespérée. Celle-ci vivait en effet séparée de son conjoint, et accueillait ses deux filles pour Pâques. Elle avait été retrouvé dans un état grave, mais a depuis guéri de ses blessures.

Puis le corps des deux fillettes avait été découvert par les pompiers, après que leur père les a alertés en raison de l’incendie.

 

 

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 14:58, modifications vendredi 13 avril 2018 à 14:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !