Faits divers

Lille : Elle défend une handicapée au McDo et reçoit un coup de poing

L’année a commencé sur les chapeaux de roue pour le McDonald’s de la gare Lille-Flandres. Et pour cause, nos confrères de la Voix du Nord rapporte l’agression violente d’une jeune femme de 19 ans. Pour avoir défendu une handicapée, elle a reçu des coups. Et personne n’a réagi.

Agressée au McDo pour avoir défendu une handicapée

Selon les informations de la Voix du Nord, une jeune étudiante de 19 ans aurait été prise à partie, le 1er janvier 2017, par un membre d’une bande d’une dizaine d’adolescents. La raison est tout aussi improbable : elle aurait pris la défense d’une personne handicapée et cela aurait déplu à son bourreau. La victime, Axelle, accuse notamment la direction de n’avoir pas réagi.

Retour sur les faits. Après avoir fêté le nouvel An à Lambersart, Axelle s’apprête à prendre le train pour rentrer à Douai. Le temps de l’attente, elle va donc manger avec deux amis au McDonald’s de la gare Lille-Flandres. Elle confie à la Voix du Nord :

Une personne handicapée mentale était assise à côté de nous. Elle parlait très fort. Il y avait un groupe d’une quinzaine de jeunes installés à proximité d’elle. L’un d’eux a commencé à l’insulter : Bitche, incapable, grosse débile, tu sers à rien !

Pour avoir pris la défense de la personne handicapée, Axelle va être molestée, les coups pleuvent :

coup de poing dans l’œil gauche et un coup de pied dans le haut de la cuisse.

Personne n’aurait réagi ni même la direction de l’établissement. Choquée, Axelle déplore la passivité des personnes. Et toujours selon elle :

Le manager s’est réfugié derrière son comptoir.

Axelle a porté plainte au commissariat de Douai. Selon 20 minutes, l’agresseur et sa bande, des adolescents de 16 ou 17 ans selon une source policère, n’ont pas été retrouvés. Et cerise sur le gâteau, la victime a dû ensuite faire face à des commentaires hostiles sur les réseaux sociaux où elle a relaté son histoire.

Publié le samedi 7 janvier 2017 à 11:06, modifications samedi 7 janvier 2017 à 10:43

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. kerjeg

    7 janvier 2017 à 15 h 00 min

    Lâcheté inacceptable des autres clients présents mais surtout, de toute l’équipe du Mc Do et du responsable! Celui ci devrait être poursuivi pour non assistance à personne en danger. Par ailleurs et afin que la sanction soit incitative, il faudrait tout simplement boycotter cet établissement durant 1 mois. Toujours sanctionner là où cela fait mal; en l’occurrence le chiffre d’affaire!…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vu sur le web

Vers le top