Faits divers

Belgique : A Ostende, un clown tue son ex-compagne par vengeance

L’homme a tué son ex-compagne en expliquant être le crimiclown en Belgique. Il a finalement été arrêté.

“Je suis le crimiclown”

C’est une affaire qui ne devrait pas arranger les choses pour les personnes souffrant de coulrophobie, la phobie des clowns. En Belgique, un homme qui gagne sa vie comme clown a tué un de ses ex-compagnes et ligoté ses enfants. Puis, il a menacé plusieurs autres personnes avec son arme.

C’est une relation de 18 mois qui s’est très mal terminée. Kevin et Caroline ont passé ensemble 18 mois. Mais, durant leur relation, un problème persiste. L’homme de 31 ans ne s’entend pas avec les enfants de sa compagne âgée de 47 ans. Un jour, il n’en peut plus. Il décide alors de lui poser un ultimatum. Elle doit choisir entre lui et ses enfants. Caroline n’hésite pas un instant et choisit ses enfants. Leur relation se termine alors. Mais, c’était une situation insupportable pour Kevin. L’homme qui gagne sa vie comme clown pour amuser les enfants décide se venger. Dans la nuit de dimanche à lundi, il se rend au domicile de son ex-compagne. Il s’introduit de force avec l’aide d’un complice qui serait chanteur de tyorolienne.

Une fois à l’intérieur, ils mettent un somnifère dans le cocktail de Caroline. Puis, ils ligotent les enfants de 11, 13 et 17 ans. Face à eux, il décide ensuite de poignarder la mère. Selon Nieuws blad, il leur lance alors :

 Je ne suis plus un cliniclown, mais un crimiclown. C’est comme ça qu’on va me connaître… Oui, je suis un monstre, je le sais.

Il menace de se suicider

Lundi 14 mai, à midi, les secours déboulent dans la maison et découvrent l’ampleur du drame. Leur père s’exprime ensuite pour eux face aux médias.

Je ne peux pas en dire beaucoup plus sur ce qui s’est passé. C’est bien trop abominable, certainement pour mes enfants. Toute l’attention et tous les soins doivent être centrés sur eux désormais.

Pendant ce temps-là, Kevin a quant à lui pris la direction d’un immeuble de 13 étages. Le clown monte tout en haut et provoque les policiers en tirant en l’air. Selon les témoins, l’homme profite alors d’être au centre du spectacle. Il fait semblant de sauter, joue avec la police, se couche au sol. Puis, il découvre une bonbonne qu’il décide de jeter du toit. Heureusement, grâce à un périmètre de sécurité, personne n’est blessé.

Toute la scène est alors diffusée en direct sur sa page Facebook à travers un live. Finalement, l’homme jette son arme depuis le toit. Les forces de l’ordre ont finalement pu intervenir et le maîtriser. Cela faisait alors plus de 5 heures que les négociations étaient en cours. Son complice a fui vers Gand où il travaille comme taxi. Il aurait été arrêté plus tard dans la journée. Les deux hommes sont connus en Belgique pour leur participation à “Belgium’s Got Talent”. Une enquête devra désormais déterminer ce qui a pu provoquer le passage à l’acte du clown et du chanteur.

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 17:58, modifications mercredi 16 mai 2018 à 15:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !