Faits divers

La Réunion : une mère et ses filles séquestrées et violées pendant 7 ans

La Réunion

Pendant 7 ans, un homme de 55 ans a séquestré et violé sa compagne et ses deux belles-filles à Saint-Benoît, sur l’Île de la Réunion.

Enfermées, menacées et violées

Vendredi dernier, un homme de 55 ans a été mis en examen pour séquestration et viols de sa compagne et de ses deux belles-filles. Le calvaire aurait duré 7 ans dans leur appartement situé à Saint-Benoît, sur l’Île de la Réunion.

Sous la menace d’armes de poing ou encore de câble métallique, le tortionnaire violait la mère et ses deux filles. La cadette aurait été victime de viol dès l’âge de 10 ans. Quant à l’aînée, âgée de 29 ans, elle aurait été violée pendant une année avant d’accoucher d’un petit garçon, âgé aujourd’hui de 6 ans.

Isolées du monde

Le suspect avait installé des caméras pour surveiller les victimes lorsqu’il était à son domicile. Le logement était fermé à clé et les fenêtres cadenassées. Des draps recouvraient les fenêtres du balcon pour éviter les regards indiscrets. Les jeunes femmes ne pouvaient sortir qu’en sa compagnie, pour faire les courses ou pour accompagner les plus jeunes à l’école.

L’alerte a été donnée par le fils de la mère après qu’il est été chassé de l’appartement par son beau-père. La mère, ses filles, ainsi que son petit-fils, ont été recueillis par leur famille. Ils n’avaient pas eu de contact depuis 2010.

Récidiviste

Cet employé comunal, chargé notamment de veiller à la sortie des écoles, était déjà connu de la justice. En effet, en 1996, il avait déjà écopé de 10 ans de prison pour le meurtre de sa première femme, rapporte Le Parisien.

Arrêté mercredi dernier, l’homme a accepté d’être placé en détention provisoire. Il a toutefois contesté les accusations émises à son encontre.

Publié le mercredi 15 novembre 2017 à 10:51, modifications mercredi 15 novembre 2017 à 10:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !