Faits divers

La grand-mère du petit Grégory aurait écrit une partie des lettres anonymes

Selon une expertise graphologique, Monique Vuillemin pourrait être à l’origine d’une partie des lettres anonymes.

STORY - Episode 19/22

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

La fameuse lettre de Corinne

C’est un véritable coup de tonnerre dans l’affaire du petit Grégory. Le Journal du Dimanche vient de publier les résultats d’une analyse graphologique. Celle-ci remet en question les déclarations de Monique Villemin, la grand-mère du petit garçon mort en 1984.

Écrite au conditionnel, l’analyse explique que trois lettres anonymes écrites au juge Lambert en 1985 auraient été rédigées par Monique Villemin. L’une d’entre elles, attire particulièrement l’attention. Il s’agit de celle du 6 août 1985. Envoyée depuis Villeneuve-sur-Lot, elle représente un véritable point d’interrogation dans le dossier.

Monsieur le Guge [sic], je m’appelle Corinne, j’ai 16 ans je suis une amie de Muriel la belle sœur de Bernard Larouche. […] Je ne peux plus garder pour moi ce que […] Muriel ma raconté

Mais, Corinne n’avait jamais pu être retrouvée. Quand cette lettre arrive, la situation est déjà complexe. Christine Villemin, fille de, et mère de Grégory est alors inculpée pour meurtre. Mais, cette lettre venait la dédouaner. Beaucoup pensent depuis le début que Monique Villemin en sait plus que ce qu’elle reconnaît.

En 2017, certains pensaient déjà qu’elle avait écrit une lettre anonyme envoyée en 1989 au juge Simon. Mais, en raison de la prescription, elle n’avait pas été impliquée. La grand-mère du petit Grégory devrait être amenée à s’expliquer de nouveau après cette expertise.

Publié le lundi 23 avril 2018 à 8:48, modifications lundi 23 avril 2018 à 9:39

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !