Faits divers

Une jeune indienne meurt après l’explosion de son smartphone

Alors qu’une jeune femme parlait au téléphone, son smartphone a pris feu et a explosé. L’explosion a provoqué son décès.

En Inde, une jeune femme de 18 ans est morte après l’explosion de son smartphone. Elle chargeait l’appareil tout en l’utilisant. On ignore encore les détails du drame.

Décédée à l’hôpital

C’est une scène que l’on peine à imaginer tant les smartphones ont pris une place importante dans notre vie quotidienne. Une jeune femme de 18 ans, nommée Uma Oram a pourtant perdu la vie à cause de celui-ci. La scène s’est déroulée dans le village de Kheriakani, dans l’État Indien d’Odisha selon nos confrères du Daily Mail.

Elle téléphonait alors à un membre de sa famille. Le téléphone a explosé, la brûlant au visage, à la poitrine et aux mains. Elle a aussi perdu conscience à cause du choc. Une fois emmenée à l’hôpital, les médecins n’ont pu que constater son décès. Selon son frère, il s’agit d’un appareil de la marque Nokia que la jeune femme chargeait en l’utilisant.

Comme la batterie était sur le point d’être complètement vidée, elle l’a branchée pour parler en même temps. Le téléphone était en train de charger quand elle a commencé à discuter. Avant même que nous puissions comprendre ce qui venait de se produire, elle est devenue inconsciente. Puis les médecins ont déclaré son décès à l’hôpital.

Selon les déclarations de Nokia, il s’agirait d’un modèle construit par un sous-traitant en 2010. A l’heure actuelle, les contrôles seraient beaucoup plus stricts. Mais on ignore encore ce qui serait à l’origine de l’explosion. La police mène l’enquête.

Publié le mardi 20 mars 2018 à 16:05, modifications mardi 20 mars 2018 à 13:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct