Faits divers

Italie : Une touriste droguée et violée par les employés d’un hôtel

La police a interpellé cinq hommes soupçonnés d’avoir violé et drogué une touriste à Meta di Sorrento, près de Naples, en Italie.

Deux ans d’enquête

Cinq hommes ont été arrêtés en Italie après avoir drogué et violé une touriste britannique en vacances dans la station touristique de Meta di Sorrento, au sud de Naples. Les faits remontent à l’automne 2016.

Selon le journal britannique The Telegraph, la police italienne enquêtait sur le viol depuis deux ans. Ils ont finalement identifié les agresseurs. Ce sont tous des anciens employés et barmen de l’hôtel.

Victime d’un viol collectif en Italie

Le viol collectif s’est produit le dernier soir de son séjour. La femme de 50 ans a accepté une boisson offerte par deux barmen de l’hôtel. Puis, elle a été entrainée par les deux hommes vers la piscine de l’hôtel, où elle a été violée.

Un autre employé a ensuite conduit la victime dans une pièce réservée au personnel. Elle a alors été violée par un groupe de dix autres hommes. Les violeurs auraient pris des photos de la victime avec leur téléphone avant de la ramener dans sa chambre.

Droguée aux anxiolytiques

Une fois rentrée au Royaume-Uni, la quinquagénaire a porté plainte. Des examens ont révélé qu’elle avait été droguée aux anxiolytiques, et plus précisément aux benzodiazépines.  Des échantillons ADN ont également été prélevés. Les deux barmen ont pu être identifiés grâce à une photo que la victime avait prise.

Lors de l’enquête, la police a constaté que les agresseurs avaient créé un groupe de discussion dénommé “Bad Habits” (“mauvaises habitudes”). Cette découverte laisse à penser qu’ils sont multirécidivistes, rapporte 7sur7.

Publié le jeudi 17 mai 2018 à 9:27, modifications jeudi 17 mai 2018 à 9:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !