Faits divers

Une information judiciaire ouverte pour l’enfant décédé après avoir mangé une crêpe

Le parquet de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a ouvert une information judiciaire, pour homicide involontaire suite au décès d’un enfant allergique au lait.

Allergique aux produits laitiers, cet enfant de 9 ans était mort le 29 mars après avoir mangé une crêpe à l’école dans le Rhône. Une information judiciaire est désormais ouverte pour y voir plus clair.

La maîtresse de l’école entendue

Ce n’est pas encore la fin de cette terrible histoire. Selon nos confrères de France Info, une information judiciaire pour “homicide involontaire par imprudence, négligence, ou manquement à une obligation de sécurité” a été ouverte par le parquet de Villefranche-sur-Saône. La maîtresse d’école qui a donné la crêpe à l’enfant a déjà été entendue par la police vendredi puis laissée libre. Elle devrait être convoquée à nouveau par les juges d’instruction.

L’enfant avait fait un choc anaphylactique à cause du lait présent dans les crêpes. Mais, pour les parents, cette allergie était bien connue de l’école. C’est ce qu’avait ainsi expliqué son père.

Ils sont tous au courant pour l’allergie au lait de vache et ce qu’il faut faire en cas d’urgence. C’est pire qu’une erreur. Donner quelque chose à quelqu’un en sachant que ça pourrait lui faire du mal, pour une maîtresse d’école ça n’est pas logique. Il y a un manque de jugeote.

Publié le samedi 7 avril 2018 à 20:30, modifications samedi 7 avril 2018 à 20:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !