Faits divers

Indonésie : un homme décapité par un tigre de Sumatra

Cet incident regrettable est loin d’être anecdotique, et sera amené à se produire tant que la déforestation chassera les tigres de leur habitat naturel.

Un homme de 34 a été tué par un tigre de Sumatra. Il habitait dans un village de cette île indonésienne, et a été retrouvé décapité par ses voisins, dans la nature.

Une attaque d’une rare violence

L’incident est survenu alors que la victime était sur son lieu de travail, sur un chantier dans un village voisin. Les autres ouvriers se sont rendus compte qu’un tigre se trouvait à proximité, mais pensant la menace écartée, il n’y ont plus prêté attention.

Mais celui-ci leur a finalement sauté dessus quelques heures plus tard, provoquant la fuite des ouvriers. Si la plupart d’entre eux s’en sont sortis indemne, la victime n’a pas eu cette chance et a été blessée mortellement au niveau du coup, par une incision qui l’a quasiment décapitée. 

Ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se produit dan la région. En effet, face à la déforestation massive dans cette région, les tigres de Sumatra se retrouvent acculés et rôdent de plus en plus près des zones habitées. Ainsi, une femme travaillant dans une plantation de palmiers à huile a été mortellement attaquée par un spécimen sur son lieu de travail en janvier 2018.

Pourtant, le tigre de Sumatra est actuellement une espèce en voie d’extinction, avec seulement 400 à 500 spécimens encore en liberté. 

Publié le lundi 12 mars 2018 à 18:41, modifications lundi 12 mars 2018 à 16:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !