Faits divers

Inde : Il coupe les mains de l’homme qui a tenté de violer son bébé

En apprenant que son voisin a tenté de violer sa petite fille de sept mois, ce père de famille se venge en l’attachant à un arbre et en lui coupant les mains à l’aide d’une machette.

Jeudi 21 avril 2016, deux ans après les faits, un adolescent de 17 ans comparaissait devant le tribunal de Rama Mandi, dans la région du Punjab, Inde, pour tentative de viol sur sa voisine, un bébé âgée de sept mois.

Le viol a été évité in extremis par la mère, mais le père a tout de même juré de se venger de l’adolescent, alors âgé de 14 ans.

Le jour de l’audience, le père du bébé a déclaré au juge être prêt à le pardonner et à accepter une compensation financière. L’adolescent est donc reparti libre et le père de la victime lui a proposé de le ramener à moto dans son village à Kotli Muktsa Ablu, puisqu’ils sont voisins, faisant semblant de lui pardonner les faits.

À mi-chemin, le père de la fillette s’est arrêté au bord de la route, l’a attaché à un arbre, l’a ensuite roué de coups, avant de lui couper les mains avec une machette. Le père de l’enfant s’est ensuite enfui, abandonnant le jeune homme agonisant dans une mare de sang. La victime a alors crié de toutes ses forces afin d’alerter les villageois.

Les habitants du village ont finalement retrouvé le garçon et ont appelé une ambulance. Son état de santé est critique et le père du bébé est activement recherché par les forces de l’ordre.

La vengeance est décidément un plat qui se mange froid.

Publié le samedi 23 avril 2016 à 11:34, modifications samedi 23 avril 2016 à 9:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !