Île-de-France : Un contrôle policier dégénère, l’agent fait feu sur la voiture

Vendredi 26 janvier, un policier a ouvert le feu à plusieurs reprises sur un homme qui tentait de prendre la fuite au volant de sa voiture dans le secteur de Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine.

Selon LCI, la vidéo montrant un policier tirant à plusieurs reprises sur un individu prenant la fuite à bord d’un véhicule diffusée sur Twitter a entraîné l’ouverture d’une enquête. Les faits se sont déroulés vendredi 26 janvier, à Villeneuve-la-Garenne, en Île-de-France. Pendant un contrôle routier sur l’A86, les policiers arrêtent une première fois le véhicule. L’automobiliste prend la fuite avant d’être retrouvé dans cette commune où il est finalement interpellé. C’est donc le passager âgé de 19 ans qui décide de prendre le volant pour s’enfuir, à son tour, avec la voiture.

C’est à ce moment qu’un policier à moto a été filmé en train de faire usage de son arme. Quelques minutes plus tard, le second conducteur sera lui aussi maîtrisé.

Le fuyard blessé par les balles

Le premier conducteur sera jugé en comparution immédiate ce mardi 30 janvier pour « refus d’obtempérer, défaut de permis de conduire en récidive et transports de stupéfiants puisqu’une barrette de cannabis a été retrouvée dans le véhicule » précise LCI.

Le second conducteur, quant à lui, a été admis à l’hôpital pour être soigné. Touché par les balles au niveau du coude et de la fesse, il bénéficie de 7 jours d’interruption temporaire de travail. Son avocat souhaite déposer plainte contre le policier pour tentative d’homicide. L’inspection générale de la police nationale a été saisie : elle doit enquêter sur les circonstances des coups de feu.

De l’autre côté, une enquête a été également ouverte pour « tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Modifié : 29 janvier 2018 13 h 06 min

Voir les commentaires (11)

  • Vu le CV du gaillard, vu la mise en danger du policier et vu le refus d’obtempérer, il est normal que l'agent tire. S'ils agissaient de la même manière à chaque fois, ces voyous se tiendraient un peu plus tranquille. Et les forces de l'ordre auraient moins de soucis avec la police des polices. Pauvre monde, où vas-tu? Engageons des forces armées pour calmer tout ce monde pourri de la drogue.

    • Il n'a pas tué ! il a neutralisé = nuance. S'il est policier et doit respecter les règles de légitimes dégense que tu dis. Un citoyen doit respecter la loi , c'est à dire, ne pas se livrer à des trafiques de drogue, se soumettre à un contrôle de police, ne pas prendre la fuite en tentant d'écraser un policier. Si le "citoyen" respecte tout cela, alors je ne pense pas qu'un policier ait l'occasion de faire feu.

  • on nous avait promis un coup de karcher ! ils sont où les karcher ? en commande ou quoi ? A quand le grand ménage ?

Ce site utilise des cookies.