Faits divers

Il contraignait des mineurs à lui envoyer des vidéos sexuelles

La brigade des mineurs de la police judiciaire de Paris a interpellé un homme de 27 ans à Bobigny. Ce dernier est accusé d’avoir forcé des adolescentes à se déshabiller et à envoyer des vidéos sexuelles sur Internet.

Cet homme a dressé un traquenard soigneusement dressé pour ses jeunes victimes. Ce maître chanteur de 27 ans est un étudiant en IUT en Seine-Saint-Denis. Il avait créé des profits de jeunes mannequins sur Facebook et prétendait être en lien avec des agences professionnelles.

Un piège consciencieusement tendu

Le prédateur contactait des adolescentes et leur proposait de postuler pour des castings. Une fois mises en confiance, les jeunes filles ont commencé à lui envoyer des photos simples, puis, de plus en plus déshabillées. C’est à ce moment-là que le piège se refermait sur les adolescentes et que l’homme a commencé à les faire chanter. En effet, il menaçait ses victimes de publier ces photos sur Internet si elles ne lui livraient pas de nouvelles images et vidéos, cette fois-ci, sexuelles.

Les policiers ont rapidement localisé le suspect

Heureusement, une jeune Québécoise a porté plainte et les policiers ont pu rapidement identifier le prédateur. Bien que celui-ci ait utilisé des communications cryptées, la brigade des mineurs parisiens a pu le localiser dans une banlieue parisienne. L’homme occupait un petit studio à Bobigny et les policiers ont pu l’arrêter en septembre 2018.

Accusé de corruption de mineurs

En analysant son ordinateur, les enquêteurs ont découvert que cet étudiant a fait 70 victimes. Son appareil recelait plusieurs images intimes de jeunes filles âgées de 11 à 17 ans. Apparemment, le suspect avait piégé principalement des jeunes québécoises depuis avril 2017. Néanmoins, il avait également commencé à étendre son piège vers le nord de la France. A l’heure actuelle, il a été mis en examen pour corruption de mineurs et il est incarcéré à Paris.

Publié le vendredi 12 octobre 2018 à 7:27, modifications jeudi 11 octobre 2018 à 15:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !