Faits divers

Grenoble : un médecin se suicide à l’hôpital Michallon

Grenoble

Le corps d’un médecin a été retrouvé jeudi 2 novembre au matin dans le service de neurochirurgie d’un hôpital de Grenoble.

Il se suicide à l’hôpital Michallon de Grenoble

Les faits remontent au jeudi 2 novembre 2017. Le corps sans vie d’un neurochirurgien de 36 ans a été retrouvé au sein du Centre hospitalier universitaire de Grenoble. Le médecin se serait suicidé dans le bureau des infirmiers des blocs opératoires du service de neurochirurgie, situé au premier étage de l’hôpital Michallon.

Selon les premières constatations de la police, le neurochirurgien pédiatrique aurait utilisé une seringue contenant de l’insuline et du curare à une dose mortelle. Le curare est une substance extraite d’une plante d’Amazonie qui provoque une paralysie des muscles. Il est utilisé par certains Amérindiens et Aborigènes comme poison pour enduire les flèches.

Des causes personnelles

Dans un long texte, ce père de trois enfants invoque des causes personnelles pour expliquer son geste. La direction de l’hôpital parle d’un médecin “très apprécié par l’ensemble des équipes et reconnu par tous les étudiants comme un excellent enseignant”, rapporte Le Dauphiné.

La communauté hospitalière est « très affectée par la disparition de ce grand professionnel ». Ainsi, une cellule d’urgence médico-psychologique été mise en place. Une réunion du comité d’hygiène, sécurité et des conditions de travail s’est également tenu vendredi dernier.

Publié le dimanche 5 novembre 2017 à 8:36, modifications samedi 4 novembre 2017 à 22:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !