Faits divers

Gennevilliers : Passée à tabac car elle portait une jupe

Une adolescente a été agressée par trois filles à Gennevilliers, car ces dernières trouvaient que sa jupe était trop courte.

Lundi dernier, 18 avril 2016, en fin d’après-midi, une adolescente de 16 ans qui attendait son tramway à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) a été agressée par trois filles, car ces dernières trouvaient que sa jupe était trop courte. Le groupe l’aurait abordée dans le quartier du Luth, avant de commenter sa tenue vestimentaire.

Malheureusement, l’histoire n’en reste pas là et le trio a fini par suivre l’adolescente dans le tram, en se montrant de plus en plus agressif et en allant même à la traiter de sale pute. Lorsque celui-ci s’est arrêté, l’une des filles a tiré la victime par les cheveux l’obligeant à descendre. A alors commencé une pluie d’insultes, de coups de pied et de coups de poing qui ont mis la jeune fille KO.

Ce sont les passants qui ont mis fin à l’agression. Inconsciente, l’adolescente a été prise en charge par les secours et transportée à l’hôpital où elle est restée quelques heures dans le coma avant de se réveiller. Une incapacité temporaire de travail de quatre jours lui a été prescrite.

Le lendemain, apprenant que la victime est mal en point, deux des agresseuses se sont présentées d’elles-mêmes au commissariat afin de s’expliquer. Elles démentent avoir agressé la victime à cause de sa jupe et parlent d’une dispute qui a dégénéré.

Placées en garde à vue, elles devaient être jugées mercredi en comparution immédiate, mais l’audience a été renvoyée au 17 mai prochain.

Le maire communiste de Gennevilliers, Patrice Leclerc, a vivement condamné cette agression.

Une vidéo de l’agression aurait circulé sur Internet, mais à aucun moment il n’y est fait mention de ses vêtements.

Publié le lundi 25 avril 2016 à 13:59, modifications lundi 25 avril 2016 à 13:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !