Faits divers

Gard : Il quitte sa copine enceinte après lui avoir transmis le VIH

Un homme porteur du VIH et se sachant contaminé sera jugé devant la cour d’Assises du Gard, après avoir infecté et quitté sa compagne enceinte.

Un homme, âgé de 39 ans, comparaîtra les 8 et 9 décembre devant les assises du Gard pour avoir transmis le VIH à une jeune fille.

Il était porteur du VIH et de l’hépatite B

Âgée à l’époque de 16 ans, la victime avait rencontré le jeune homme, âgé de 28 ans, en 2005. Alors qu’ils avaient des rapports sexuels sans préservatif, ce dernier ne lui avait pas révélé qu’il était porteur du VIH et de l’hépatite B.

Ce n’est qu’au bout de quelques mois de relation que le frère du jeune homme révélait le statut sérologique de son frère à l’adolescente. Celui-ci était séropositif depuis plusieurs années.

Il découvre qu’elle est enceinte et la quitte

En mars 2006, après des tests, la jeune fille découvre qu’elle était, elle aussi, séropositive. Cependant, ils continuent de vivre ensemble et d’avoir des relations sexuelles non protégées. Puis, en octobre 2006, elle tombe enceinte.

Lorsque le jeune homme apprend la nouvelle, il décide de mettre fin à leur relation. La victime se retrouve seule, enceinte et séropositive.

Quatre ans plus tard, en 2010, elle a décidé de porter plainte contre lui, pour éviter que son ancien compagnon ne contamine d’autres personnes.

De son côté, le jeune homme a certifié l’avoir averti de sa séropositivité. Mis en examen pour “administration de substance nuisible”, il a toutefois reconnu être inconscient puisqu’il n’utilisait pas de préservatifs.

Publié le lundi 5 décembre 2016 à 9:41, modifications lundi 5 décembre 2016 à 7:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !