Faits divers

Apipuncture : Une femme meurt après de l’acupuncture avec des abeilles

Cette pratique thérapeutique alternative est très controversée.

L’apipuncture. L’acupuncture avec des abeilles est une alternative médicale méconnue. Elle a été fatale à une femme de 55 ans en Espagne. Elle a été victime d’un choc anaphylactique.

Défaillance de plusieurs de ses organes

Remplacez les aiguilles par des piqûres d’abeille vivantes. Tel est le concept de l’apipuncture. Ce concept médical controversé est utilisé contre les inflammations, l’arthrose, les douleurs chroniques ou encore des problèmes de peau indiquent nos confrères de Slate. Mais, surtout, elle est controversée. Et un décès en Espagne pourrait bien relancer le débat.

Selon le “Journal of Investigational Allergology and Clinical Immunology“, une femme de 55 ans est décédée en Espagne. Elle le faisait 1 fois par mois depuis deux ans lorsqu’elle a eu un choc anaphylactique. Cela lui a fait perdre connaissance. A l’hôpital, elle a été plongée dans le coma. Mais, elle est ensuite décédée après l’arrêt de plusieurs organes. Ce type de choc, un AVC ou même la mort sont des risques régulièrement dénoncés par les scientifiques. Il existe aussi un risque de développer une allergie. D’un point de vue général, les médecins ont tendance à considérer que les risques dépassent les avantages.

Mais, la pratique gagne du terrain grâce à des porte-étendards de luxe dont Gwyneth Paltrow. L’actrice est absolument fan et en fait régulièrement la promotion via son site web.

Cette thérapie existe depuis 1000 ans. Ses bienfaits sont assez incroyables. Mais qu’est-ce que ça peut être douloureux !

On vous conseille tout de même d’aller voir votre médecin en premier lieu.

Publié le vendredi 23 mars 2018 à 15:01, modifications samedi 24 mars 2018 à 0:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct