Faits divers

Exclu d’un match de football, il revient sur le terrain avec un fusil

Une triste scène sur les terrains de troisième division le week-end dernier.

C’est une scène que l’on aimerait ne jamais voir. Mécontent d’avoir été expulsé d’un match de 3e division de district, un joueur est revenu sur le terrain armé d’un fusil. Les faits se sont déroulés ce week-end près de Poitiers.

Expulsé après un mauvais geste

Durant les centaines (ou même milliers) de matchs de football qui sont organisés chaque semaine en France, les cartons rouges sont nombreux. Mais, ce qui s’est passé ensuite lors d’un match où St-Eloi recevait Baroc est bien plus particulier.

Un joueur de l’équipe locale met un mauvais coup à un adversaire. Exclu logiquement par l’arbitre du terrain, il rentre chez lui très rapidement. Mais, il revient ensuite rapidement armé d’un fusil avec lequel il met en joue son adversaire. “Il lui a mis le fusil sur la tempe” détaille le secrétaire général de Baroc interrogé par nos confrères de la Nouvelle République.

Heureusement, aucun coup de feu n’a été tiré. Le joueur armé est reparti. Mais, l’arbitre a finalement arrêté le match à la 70e minute. L’auteur des faits a été interpellé dans la foulée et va désormais être jugé en comparution immédiate.

Publié le jeudi 8 février 2018 à 15:49, modifications jeudi 8 février 2018 à 15:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !