Faits divers

Évian-les-Bains : Une fillette meurt chez sa nourrice à cause de mauvais gestes de réanimation

Une nourrice a été mise en examen après le décès d’une fillette de deux ans en février à Évian-les-Bains, pour « homicide involontaire ».

La nourrice appelle le SAMU mais…

Le drame s’est déroulé le 14 février 2017, en fin de matinée. Une assistante maternelle professionnelle exerçant à Évian-les-Bains, a appelé les services d’urgence après avoir constaté qu’un des trois enfants dont elle avait la garde était inconscient.

… elle effectue les mauvais gestes de réanimation

Sous les conseils du SAMU en ligne, elle a alors pratiqué une tentative de réanimation. Cependant, guidée au téléphone par un médecin, celle-ci a effectué les mauvais gestes. En effet, l’autopsie et les analyses complémentaires ont permis de déterminer que la petite fille était morte d’une fracture du foie et d’une hémorragie abdominale « directement liées aux gestes inappropriés de réanimation ».

L’enfant était victime de maltraitance

Quant au malaise de l’enfant, il a vraisemblablement été provoqué par les maltraitances de la mère. L’enquête a révélé que la fillette était victime de violences répétées et d’un manque de soins et d’hygiène de la part de sa maman.

Le procureur de la République, Philippe Toccanier, a déclaré :

Il va désormais falloir comprendre pourquoi cette enfant n’avait fait l’objet d’aucun signalement, ni dans l’entourage familial, ni médical.

Double mise en examen

Selon ledauphine.com, le 24 mai dernier, l’assistante maternelle, effondrée, a été mise en examen pour homicide involontaire. Elle reste interdite d’exercice. Quant à la mère, elle est poursuivie pour violences habituelles et privation de soins. Elle a été placée sous contrôle judiciaire.

Publié le lundi 12 juin 2017 à 10:03, modifications lundi 12 juin 2017 à 7:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !