Faits divers

États-Unis : il viole une adolescente en train de mourir, il envoie des photos à ses amis

États-Unis

Brian Varela n’a eu aucun remords à violer une adolescente qui était en train de mourir d’une overdose aux États-Unis. Il a partagé des photos avec ses amis.

Elle fait une overdose, il la viole

Mardi dernier, le cadavre d’Alyssa Mae Noced a été retrouvé à Lynwood, en Californie, aux États-Unis. Âgée de 18 ans, la jeune fille est morte d’une overdose et a été violée par Brian Varela, un jeune homme de 19 ans qu’elle avait rencontré via Snapchat.

Pendant le procès, Brian a déclaré qu’Alyssa avait effectivement consommé de la drogue, qu’elle s’était effondrée et qu’il en avait profité pour la violer. Il a également envoyé des photos d’elle nue à ses amis. Il leur a dit qu’il ne savait pas si elle était éveillée ou morte, mais qu’il allait continuer à la violer pour passer le temps.

Trop fatigué pour la transporter aux urgences

Bien que Brian ait pensé ensuite emmener Alyssa aux urgences, il a avoué au juge qu’il était trop fatigué et qu’il avait besoin de dormir. Il a également déclaré qu’il ne se souvenait plus s’il avait éjaculé en elle, avant ou après son décès.

Le lendemain matin, Brian a montré le corps à son coloc. Ce dernier lui a conseillé d’appeler la police, mais il ne l’a pas fait. Puis, il a verrouillé la porte de la chambre et il est parti travailler.

Une fois au travail, il s’est vanté d’avoir eu des rapports sexuels avec Alyssa. Il a aussi avoué qu’elle était morte et qu’il lui avait cassé les jambes pour mettre le corps dans une benne. Ses collègues ne l’ont pas cru. Puis, l’un d’eux est tombé sur les avis de recherche que la mère d’Alyssa avait publié sur Facebook. Il a immédiatement alerté la police.

Publié le dimanche 11 février 2018 à 20:25, modifications dimanche 11 février 2018 à 19:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires