Faits divers

États-Unis : Il se jette sur le meurtrier de sa fille en plein tribunal

Jeudi dernier, un père de famille endeuillé s’est jeté sur le meurtrier de sa fille, en plein tribunal.

Jeudi 2 juin 2016, lors de l’énoncé du verdict, un père de famille endeuillé, Van Terry, s’en est pris physiquement au violeur et tueur de sa fille, Michael Madison, en plein tribunal de Cuyahoga, Ohio, États-Unis.

Appelé à la barre, juste avant que ne soit prononcée la condamnation de Michael Madison, reconnu coupable d’enlèvements et de meurtres avec circonstances aggravantes, Van Terry avait déclaré :

À présent, j’imagine que nous sommes supposés pardonner à ce clown d’avoir brisé nos familles, d’avoir pris mon enfant.

C’est alors que, ému et désespéré, le père de famille s’est jeté sur l’accusé, avant d’être expulsé de la salle par les forces de l’ordre et de plusieurs personnes venues assister à l’audience.

Interrogée par plusieurs médias, la sœur de Van Terry a expliqué que son frère avait craqué. Le sourire moqueur du tueur en série tout au long du procès expliquerait le geste désespéré du père.

Depuis, la vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux.

Michael Madison avait enlevé et étranglé Shirellda Terry, Angela Deskins et Shetisha Sheely. Leurs corps avaient été retrouvés enveloppés dans des sacs plastiques, près de son domicile d’East Cleveland, en 2013.

À l’issue de l’audience, le juge a prononcé la peine de mort pour le prévenu, âgé de 38 ans.

Publié le samedi 4 juin 2016 à 16:41, modifications samedi 4 juin 2016 à 14:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !