Faits divers

États-Unis : parce qu’elle a été SDF pendant 6 mois, on lui retire sa bourse d’études universitaires

Le bel avenir estudiantin de Zaviona Woodruff a failli être compromis. Mais grâce aux dons de personnes émues par son histoire, cette lycéenne aussi brillante dans les études qu’aimable dans la vie, a désormais une seconde chance.

Zaviona Woodruff a eu l’équivalent du bac cette année, dans un lycée public de Kalamazoo, dans le Michigan. Cette commune fait partie d’un programme financé par des donateurs particuliers, tous anonymes. Une opportunité connue sous le nom de “Kalamazoo promise”. C’est-à-dire, la “promesse de Kalamazoo”.

Cet engagement offre un soutien durant  leurs années d’études supérieures aux étudiants qui ont fait tout leur parcours scolaire antérieur dans la commune. C’est-à-dire, la totalité de leur cursus, de la maternelle à la terminale, au sein de Kalamazoo. Cependant, il y a une autre condition : il leur faut résider, simultanément, dans la ville pendant ce cursus.

Zaviona Woodruff : punie d’être pauvre ?

Zaviona Woodruff lors de sa remise de diplômes / Crédits © FOX 17

Zavio Woodruff est une brillante élève, autant dans les matières académiques qu’extrascolaires. Elle recevra d’ailleurs son diplôme de fin d’études secondaires avec mention. Toutefois, la lycéenne vient d’une famille défavorisée. Son père se bat du mieux qu’il peut pour joindre les deux bouts et nourrir les siens. 

Toutefois, en 2016-2017 -son année de seconde- durant une période de six mois, faute de moyens, la famille ne peut pas conserver son logement. Les Woodruff se retrouvent sans domicile fixe pendant cette phase difficile.

Au point de se trouver, à leur insu, un court temps logé un peu au-delà de la frontière de la ville. Cet appartement est à la limite de Kalamazoo. Lorsqu’ils le prennent, ils insistent auprès du bailleur afin qu’il leur confirme qu’ils sont bien à l’intérieur de la ville. L’homme acquiesce, alors qu’il ment. En réalité, la famille est désormais à Comstock.

Mais la destinée de Zaviona Woodruff ne s’arrête pas là

Façade de la Morgan State University / Crédits © Morgan State University

Pour cette raison, Zaviona Woodruff a perdu la possibilité d’avoir sa bourse. En effet, les conditions étaient claires : habiter de façon continue dans la circonscription constituait une des exigences non négociables. Par conséquent, aucune dérogation n’a été accordée. Pourtant, la famille de Zaviona Woodruff a fait appel.

L’adolescente, qui comptait poursuivre ses études à l’Université de Oakland à compter de l’année prochaine, n’a cependant pas baissé les bras. Grâce à GoFundMe, une plateforme de financement participatif, elle a pu rassembler une somme conséquente.  Alors qu’elle visait 12 000$ -le montant de la bourse qu’elle aurait eue- Zaviona a obtenu 14 000$.

Mais ce n’est pas tout. Dans les commentaires en dessous d’un article qui lui était consacré, le président de la Morgan State University lui a promis de l’accueillir à bras ouverts. Et comme deux bonnes nouvelles ne viennent jamais seules, la Oakland University est actuellement en contact avec l’adolescente. Avec deux universités à sa portée, c’est désormais un avenir radieux qui se présente à Zaviona Woodruff.

Publié le mardi 31 juillet 2018 à 12:38, modifications mardi 31 juillet 2018 à 9:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !